Monter un projet européen dans un établissement scolaire : de l’idée à la candidature

Erasmus+ FranceLe programme Erasmus+ favorise le développement d’un grand nombre de projets tant en mobilité des élèves et des enseignants qu’en coopération entre établissements.

Les possibilités sont de plus en plus larges mais la mobilisation des moyens utilisables demande une démarche rigoureuse pour présenter une candidature qui saura se singulariser.

 

E-Twinning ou bâtir une première expérience

Partir d’une idée est la première étape du projet. Les possibilités de tester cette idée et la coopération transnationale sont l’apanage souvent des projets E-Twinning dont le développement et les outils offrent une première expérience certes virtuelle mais qui permet d’entrer, pour une équipe pédagogique, dans l’univers de la coopération européenne et des projets innovants.

 

Donner du sens au projet

Il faut d’abord identifier les besoins et les motivations pour réaliser le projet. On ne bâtit pas un projet européen sur des envies mais sur des questions pour lesquelles le projet apportera des réponses. Plus ces questions sont claires et justifiées par des éléments d’analyse des besoins, éclairés par le contexte local, régional, national et international, plus le projet est justifié et sera susceptible d’obtenir un financement.

Dès le départ, il faudra également formuler les résultats attendus et les effets de ces résultats, les impacts, qu’il faudra vérifier pendant et à la fin du projet.

 

Trouver des partenaires

Il faut définir ensuite le plus clairement possible le projet à réaliser et identifier les types de partenaires qui pourraient être utiles et surtout qui pourraient partager avec vous l’intérêt du projet. La recherche des partenaires est essentielle tant pour les projets de mobilité que pour ceux de coopération.

Cette recherche peut être large (tous les partenaires requis ne sont pas toujours des établissements d’enseignement en particulier dans les projets de coopération) et s’appuiera sur les réseaux auxquels son établissement appartient ou sur les expériences antérieures de projets européens. Elle implique des temps d’échanges et parfois de rencontres qu’il faut prévoir dans le calendrier du montage.

À l’occasion de ces recherches, il est possible aussi de trouver une participation, dans un premier temps, à un projet conduit par un autre établissement plus expérimenté et donc de cette manière à acquérir une expérience.

 

Travailler en équipe

Une candidature Erasmus+ doit être portée par l’établissement et doit s’appuyer sur le projet d’établissement, en particulier dans la dimension internationale. De nombreuses compétences doivent être mobilisées et elles se retrouvent généralement dans des membres de l’équipe tant pédagogique que de direction et de gestion.

Fréquemment les projets s’appuient également sur l’interdisciplinarité ce qui les enrichit mais requiert aussi un fonctionnement coopératif dans et en dehors de l’établissement.

 

Acquérir des compétences de gestion du projet

Dès la formalisation de la candidature, il faut préciser l’ensemble des outils de gestion et de suivi du projet et prévoir les modalités d’évaluation tant du processus que des résultats. Cette formalisation sera plus aisée avec l’acquisition préalable de compétences de gestion de projet qui seront naturellement mobilisées ensuite dans la mise en œuvre.

Il n’est pas nécessaire de suivre une formation lourde d’autant que des ressources, gratuites, existent depuis quelques années. L’une des plus attractives est le MOOC de gestion de projet animé par Rémi Bachelet que nous encourageons tout futur coordinateur de projet européen à suivre.

 

Comment se faire aider pour élaborer une candidature de qualité

Pour faciliter la formalisation de votre projet et l’élaboration de votre candidature, commencer par contacter les ressources disponibles dans votre établissement (correspondant Europe par exemple) ou votre réseau (les DAREIC par exemple).

Vous pourrez également contacter l’un des membres du réseau des développeurs recensés par l’Agence Erasmus France pour informer, orienter et accompagner éventuellement les porteurs de projet.

Jean-Luc Moreau, président d’Evalue,
association des experts de l’agence Erasmus+ France

 

Quelques informations pratiques

• Pour rejoindre la communauté E-Twinning : www.etwinning.net

• Pour construire votre candidature Erasmus+, allez sur Penelope+, la plate-forme d’accompagnement des porteurs de projet Erasmus+ en : www.erasmusplus.fr/penelope/

• Attention, pour les projets de mobilité, la date limite est le 2 février 2016 et pour les projets de partenariat stratégique elle est fixée au 31 mars 2016.

Voir également sur ce site :

Un projet européen : quel intérêt pour l’enseignement ? par Viviane Devriésère.

Quelles compétences développer chez les élèves pour le monde de demain ? par Viviane Devriésère.

Les programmes éducatifs européens face aux défis du terrorisme, par Viviane Devriésère.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *