Écrire une nouvelle : comment n’être ni trop court ni trop long ? Panique chez les taxons !

Une nouvelle de 12 000 signes maximum, soit environ six pages… C’est peu, diront certains. Comment faire tenir dans un tel format une vraie histoire, avec des personnages vivants, un cadre bien campé, un suspense et une chute ? D’autres, au contraire, auront peur de faire trop court. « Comment vais-je remplir ? » se demandent-ils sans trop oser l’avouer. Pour vous simplifier la tâche, si vous souhaitez faire participer vos classes de collège et de lycée au concours « Nouvelles avancées » qui réconcilie les sciences et les lettres, et dont la thématique pour l’année 2013-2014 est « Mélange des genres : panique chez les taxons », voici quelques solutions pratiques…

S'abonner


Pour accéder instantanément à l’ensemble des ressources de l'École des lettres : plus de 6 000 articles et dossiers téléchargeables, des séquences toujours expérimentées en classe, l'actualité pédagogique et culturelle en lien avec les programmes.


Je m'abonne