"Au revoir là-haut", de Pierre Lemaitre et Christian De Metter. Une leçon graphique

Étude de l'adaptation en bande dessinée du roman de Pierre Lemaitre, "Au revoir là-haut", prix Goncourt 2013.

Adapter un roman en bande dessinée est un exercice toujours délicat : comment satisfaire à la fois les amateurs de BD et les lecteurs de l’œuvre originale, surtout lorsqu’il s’agit d’un prix Goncourt de près de six cents pages, auréolé d’un succès critique et public considérable ? Mais le roman de Pierre Lemaitre, qui mêle petite et grande histoire des hommes, entre naturellement en résonance avec l’univers de bruit et de fureur de Christian De Metter… On se souvient de la course-poursuite haletante et tragique dans laquelle son western graphique, Rouge comme la neige, entraînait le lecteur.

Avec Lemaitre au scénario et De Metter au dessin, l’adaptation en BD de Au revoir là-haut (Rue de Sèvres, 2015) donne vie à des visages, des attitudes, un décor, sans enfermer pour autant les personnages dans l’habit des perdants sacrifiés. Bien au contraire, le dessin sublime, sans rien perdre de l’émotion, l’aspect grotesque des aventures de deux apprentis arnaqueurs…

Au-revoir là-haut relate le retour à la vie civile de deux rescapés de la Grande Guerre. L’un, Albert Maillard, en sort marqué, mais physiquement intact ; l’autre, Édouard Péricourt, est une « gueule cassée ». Tous deux seront victimes de l’ignoble Henri d’Aulnay-Pradelle, fils d’aristocrate désargenté, désireux d’obtenir la gloire militaire pour redorer le blason familial.

On perçoit, dans le roman de Pierre Lemaitre, le vif désir de rendre hommage à des hommes confrontés à un destin tragique. Mais, à l’indignation face à la folie meurtrière et au délire patriotique se mêlent l’ironie mordante et la fantaisie d’une arnaque montée comme un pied de nez à l’occasion du marché des monuments aux morts qui s’organise dès l’Armistice.

Cette histoire ne pouvait qu’inspirer Christian De Metter, auteur de bandes dessinées confirmé, rompu à l’adaptation d’œuvres littéraires.

Abonnez-vous


Pour accéder instantanément à l’ensemble des ressources del'École des lettres, plus de 6 000 articles et dossiers téléchargeables, des séquences toujours expérimentées en classe, l'actualité pédagogique et culturelle


Je m'abonne