"Brèves de savoir. Petit inventaire de culture générale pour esprits curieux", de Daniel Lacotte

"Brèves de savoir. Petit inventaire de culture générale pour esprits curieux", de Daniel LacotteC’est un vieux rêve de l’humanité, consciente de ses limites intellectuelles et désireuse de les repousser : accéder au savoir universel, tout connaître sur tout, enrichir sa culture pour approcher l’encyclopédisme, celui de quelques esprits supérieurs qui ont marqué l’histoire de la pensée.
Dans cette quête de l’excellence, le très ambitieux bien que très réjouissant livre de Daniel Lacotte pourrait devenir un outil précieux. Précédé de sa trentaine de publications, de sa formation éclectique, de son parcours atypique (ingénieur puis journaliste, puis romancier, enseignant, essayiste…), notre Pic de la Mirandole moderne nous propose, sous un titre parodique qui incline à la légèreté, rien de moins qu’un « petit inventaire de culture générale pour esprits curieux ».

.

Une promenade érudite et joyeuse

La réussite de l’ouvrage tient à la conciliation de deux exigences éloignées sinon opposées : la richesse et la rigueur de l’information d’un côté, la tonalité joyeuse de la forme et l’agrément de la présentation de l’autre. Indépendamment de la rédaction – vive, directe, teintée d’humour –, la maquette déjà donne un aspect festif à cette promenade érudite : polices multiples, encadrés grisés, tableaux, illustrations suggestives.
Quant au contenu, il est aussi varié qu’inattendu et précis, réparti en une dizaine de rubriques allant de la vie quotidienne à l’espace géographique, de l’Antiquité à l’histoire plus récente, des animaux aux grands hommes avec, en prime, quelques citations et aphorismes empruntés à des auteurs connus pour leur esprit aiguisé.
.

Une bible amusante du savoir

Au hasard, et pour donner envie de se plonger dans cette bible (amusante) du savoir, quelques échantillons relevés au fil des pages : l’inventeur du Scrabble, les premières chaussures, la naissance du Père Noël, la longueur d’un saut de puce et le nombre de dents du requin-baleine, les civilisations disparues (Sumériens, Cananéens, Aztèques, etc.), le rite du mariage en Grèce antique et les dieux de l’Empire romain, la découverte du feu et la pierre philosophale, la toundra et le Mississipi, les secrets du système solaire et le calendrier de la terre, le dadaïsme et l’Oulipo…
Et, pour finir sur un bon mot (choisi arbitrairement), celui-ci, dû à Jules Renard, auquel seront sensibles tous les plumitifs : « Le métier d’écrivain est quand même le seul où l’on peut, sans peur du ridicule, ne pas gagner d’argent. »

*

Ces savoureuses Brèves de savoir que nous offre généreusement Daniel Lacotte, pourront être perçues par certains comme une sorte d’anti-manuel de culture générale, ou encore, par d’autres, comme un substitut portatif au trop célèbre et pas toujours sûr Wikipédia, ou comme l’instrument idéal pour briller en société.
Pourtant, malgré sa richesse, et le plaisir qu’on a à le parcourir, le livre ne devrait pas nous permettre, hélas, d’accéder au savoir absolu ; il pourrait toutefois, par des voies ludiques et amicales, nous aider à combler en partie le gouffre abyssal de nos ignorances.

Yves Stalloni

.
• Daniel Lacotte, « Brèves de savoir. Petit inventaire de culture générale pour esprits curieux », Larousse, 2016, 299 p.

Image par défaut
Yves Stalloni

Laisser un commentaire

cinq × 2 =