Dans le cadre de la spécialité « Humanités » en terminale, savoir élaborer une progression littéraire permet de baliser un itinéraire et des angles sur la carte du programme. C’est l’une des phases fondamentales de la préparation du cours par le professeur : elle oriente tout son enseignement à venir.

Par Stéphane Labbe, professeur de lettres

Élaborer une progression annuelle revient à baliser les grandes étapes du voyage littéraire (et philosophiques pour ce qui relève de l’enseignement d’humanités) que le journal officiel invite à entreprendre. Il s’agit d’esquisser un itinéraire, de déterminer les angles de vue privilégiés qu’on choisit de porter sur la carte du programme. C’est l’une des phases fondamentales de la préparation de cours du professeur car c’est elle qui va orienter son enseignement futur et lui donner cohérence.