Chrétien de Troyes : « Le Conte du Graal ». Étude littéraire : la rencontre de Perceval et des chevaliers

Contrastant avec le prologue, à la tonalité sérieuse et aux enjeux didactiques, l’ouverture du « Conte du Graal » nous introduit dans un cadre idyllique, celui de la « reverdie ». Mais cette scène d’exposition ne constitue pas uniquement un prétexte qui permettrait au conteur de mettre en valeur son talent ; c’est aussi dans ces premiers vers que nous sont présentés certains des personnages de l’œuvre. Peut-on alors considérer que Chrétien de Troyes se contente de répondre, dans ce passage, à des préoccupations d’ordre esthétique et dramatique, et tout son art ne réside-t-il pas finalement dans la profondeur symbolique qu’il a su conférer à son texte ?
Siècle :
Ecrivain :
Magazine spécial : Chrétien de Troyes : Le Conte du Graal
Niveau(x) d'études :
terminale
Programmes :
objet d’étude - grands modèles littéraires
Fichier(s) lié(s) :
Abonnez-vous pour acceder aux fichiers...
Page(s) :8