Gide dans l’histoire littéraire

L’inscription de l’œuvre de Gide au sein de la question _Lire, écrire, publier_, nous rappelle que la vie de l’auteur qui enjambe le XIXe siècle pour asseoir sa réputation au XXe, a accompagné l’essor de l’édition moderne. Tandis que sa carrière se déploie, c’est toute l’édition qui change et Gide joue plusieurs rôles à mesure que le siècle avance et que la discipline de la critique littéraire se développe. C’est en effet l’autre trait important de son influence et de sa carrière, que cette naissance d’une histoire littéraire qu’il accompagne et contribue à façonner, à travers ses activités au sein de la _NRF_. L’œuvre de Gide constitue à ce titre à la fois une œuvre littéraire, éditoriale et critique. Nous parcourons ici les histoires littéraires du XXe siècle (qui n’en manque pas) car chaque auteur s’ingénie à projeter ce que sera l’essence de l’époque. Gide qui est déjà âgé de 31 ans au tournant du siècle se voit instituer progressivement comme figure de référence, respectée mais aussi discutée, et surtout peut-être comme l’un des deux ou trois grands auteurs de la première moitié du siècle. L’étude de son œuvre dépassera le cadre de sa seule vie pour marquer les études de lettres jusqu’au tournant des années soixante-dix.
Niveau(x) d'études :
Terminale
Programmes :
Terminale
Fichier(s) lié(s) :
Abonnez-vous pour acceder aux fichiers...
Page(s) :7