Les éléments récurrents du conte. « La Belle et la Bête et autres contes »

« La Belle et la Bête et autres contes » regroupe quatre contes écrits par deux femmes, Mme Leprince de Beaumont (1711-1780) et Mme d’Aulnoy (1650-1705). Ces contes reprennent des thèmes traditionnels des contes populaires. Ils ont été écrits dans un but surtout pédagogique pour montrer à de jeunes lecteurs les défauts humains et, donc, former leur jugement et leur esprit critique. Mais il faut avouer que leur contenu (personnages magiques, situations extraordinaires, personnification des animaux, métamorphoses…) suscite aujourd’hui davantage plaisir, émotion et rêverie. Le lecteur se demande constamment comment les héros vont se sortir des effets du machiavélisme et de la méchanceté de ceux qui les jalousent et veulent leur perte. Heureusement, tout se termine toujours bien, mais après combien d’épreuves dont la cruauté fait naître souvent frissons et révolte. Certes moralisateurs (les méchants sont punis), ces contes pleins de rebondissements et de surprises, nourrissent avant tout l’imagination des lecteurs. Ce type de narration convient particulièrement aux élèves de sixième. Les élèves devront avoir lu chaque conte avant d’en aborder l’étude. On leur accordera, chaque fois, un délai d’une semaine. Déroulement de la séquence : dix séances.
Rubrique :
Niveau(x) d'études :
sixième
Programmes :
lecture - contes
Fichier(s) lié(s) :
Abonnez-vous pour acceder aux fichiers...
Page(s) :20