Théodore de Bèze : « Avis au lecteur » en tête de l’édition d’« Abraham sacrifiant » (1550)

L’« Épître aux lecteurs » qui précède la pièce peut être étudiée séparément. Elle est une illustration de la création littéraire de la Renaissance et peut également nourrir une réflexion sur le théâtre de l’époque…
Rubrique :
Siècle :
Ecrivain :
Niveau(x) d'études :
seconde
Programmes :
objet d’étude - théâtre
Fichier(s) lié(s) :
Abonnez-vous pour acceder aux fichiers...
Page(s) :4