« Retour au sommaires

sommaire n°3 2009-2010

Maurice Sendak et ses Maximonstres

Sendak

Portrait – qui est Maurice Sendak ?

par Sophie Chérer

Maurice Sendak est considéré depuis longtemps non seulement comme un génial dessinateur, mais aussi comme un bienfaiteur de l’humanité – l’homme qui a donné forme, selon un critique d’art new-yorkais, aux « fantasmes de millions d’enfants – terrible responsabilité », couronné à quarante ans par le prix Hans Christian Andersen, le « Nobel » du livre pour enfants.

Lire la suite 71 Ko

Otto Runge

Aux sources de l’art de Maurice Sendak – influences

par Michel Defourny

L’œuvre de Maurice Sendak est d’une profonde complexité. Qu’il s’agisse des thèmes abordés, de la façon de les traiter, des personnages mis en scène, de la relation texte / image. Cet article parcourt les multiples références culturelles, historiques, musicales, picturales, littéraires, cinématographiques qui traversent ses albums sans jamais les alourdir.

Lire la suite 513 Ko

Cuisine de nuit

Univers parallèles – les autres mondes de Maurice Sendak

par Christian Poslaniec

La résistance des albums de Maurice Sendak à une interprétation univoque repose fréquemment, sinon toujours, sur la juxtaposition de deux univers. La trilogie constituée par Max et les Maximonstres, Cuisine de nuit et Quand papa était loin en constitue un bon exemple. Cette étude décrypte également deux « albums-théâtre » Rosie, Turlututu chapeau pointu ! et des œuvres polyphoniques – On est tous dans la gadoue, Brundibar.

Lire la suite 1962 Ko

Max

« Max et les Maximonstres », un classique

par Xavier-Laurent Petit.

Traduit dans le monde entier, Max et les Maximonstres a non seulement accompagné des générations d’enfants (il figure même au nombre des livres préférés de Barack Obama !), mais a aussi révolutionné l’image que l’on se faisait de la littérature de jeunesse, en ouvrant grand la porte aux fantasmes « enfantins ».

Lire la suite 172 Ko

Eulenspiegel

Les (faux) frères de Max et des Maximonstres –
les « affreux jojos » dans la littérature de jeunesse

par Christian Poslaniec

Il y a déjà longtemps que les jeunes héros de papier ont cessé d’être angéliques. Max et les Maximonstres semble en effet s’inscrire dans une longue tradition de chenapans, d’« enfants terribles ». De Gargantua à Till Eulenspiegel, de Max et Morritz au Struwwelpeter et aux personnages de la comtesse de Ségur ou à Pinocchio « l’immense et noire confrérie des affreux jojos » est passée en revue.

Lire la suite 1342 Ko

affiche Max et les maximonstres

« Max » au cinéma – l’adaptation de Spike Jonze

par Christian Poslaniec

Comment faire d’un album de 38 pages un film d’une heure et demie ? La lecture du scénario de Spike Jonze et Dave Eggers permet de redécouvrir les trois paramètres réunis dans les adaptations cinématographiques d’albums – davantage de péripéties, davantage de personnages, et une histoire qui dure plus longtemps. Mais le film de Spike Jonze explicite les non-dits de l’album, sans recourir à des péripéties superfétatoires qui ne seraient pas dans l’esprit de l’œuvre originelle.

Lire la suite 952 Ko

Max roi

Un film sur l’enfance

par Norbert Czarny

« Je n’ai pas cherché à faire un film pour les enfants ; j’ai voulu faire un film sur l’enfance », déclare Spike Jonze. Nous proposons ici quelques pistes permettant de reconstruire, avec des élèves de cycle 3 ou de sixième, l’œuvre qu’ils ont vue au cinéma.

Lire la suite 287 Ko

Boréal

Adapter des albums pour le cinéma –
« Jumanji » et « Boréal-Express », de Chris Van Allsburg

par Christian Poslaniec

La question de l’adaptation des albums est élargie à deux autres œuvres majeures – Jumanji et Boréal Express, de Chris Van Allsburg.

Lire la suite 171 Ko

Sendak

Bibliographie

Les œuvres de Maurice Sendak. Sendak illustrateur. Littérature générale et littérature de jeunesse. Études et essais.

Lire la suite 206 Ko