« Retour au sommaires

Sommaire n°1, 2013-2014

Un panorama de lectures

Cycle 3, collège, seconde

Textes fondateurs

« Troie, la guerre toujours recommencée », d’Yvan Pommaux

par Antony Soron

L’Iliade d’Homère serait-elle inaccessible aux enfants et adolescents d’aujourd’hui ? Dans sa globalité et dans une traduction très proche du texte source, il faudra sans doute en convenir. Ce qui justifie d’autant plus le travail réalisé par Yvan Pommaux dans Troie, la guerre toujours recommencée. L’intérêt du créateur pour la mythologie n’a rien de sporadique, comme en témoignent Thésée, comment naissent les légendes (2007), Orphée et la Morsure du serpent (2009), Œdipe, l’enfant trouvé (2010) et Ulysse aux mille ruses (2011). Néanmoins, la construction de l’album Troie à partir du texte homérique par l’auteur-illustrateur apparaît particulièrement remarquable.

Lire la suite

Ce que la lecture fait de vous

« Holden, mon frère », de Fanny Chiarello

par Norbert Czarny

Voici un ouvrage susceptible d’accompagner, en classe de troisième, une séquence consacrée aux « récits d’enfance et d’adolescence » ou aux « romans et nouvelles des XXe et XXIe siècles porteurs d’un regard sur l’histoire et le monde contemporains ». Il y est, en effet, question d’un garçon, élève de troisième, issu d’un milieu défavorisé, qui découvre l’amitié et le monde grâce à la lecture. Le thème n’est pas neuf, et c’était en partie celui de L’Attrape-cœurs, le roman de Salinger, auquel le titre fait allusion – Holden, c’est Holden Caulfield, le héros de ce roman mythique, de ce roman à la grâce éternelle qui bouleverse, chez Fanny Chiarello, la vie de Kévin Pouchin.

Lire la suite

Du roman au théâtre

« Trois mille façons de dire je t’aime », de Marie-Aude Murail

par Stéphane Labbe

Trois mille façons de dire je t’aime, le dernier livre de Marie-Aude Murail, peut offrir une excellente approche du monde du théâtre. En évoquant la passion de trois adolescents pour la scène, il montre à quel point le théâtre peut toucher nos vies et les transformer. C’est, en effet, une véritable catharsis qu’il opère sur les trois jeunes protagonistes, en leur permettant de se trouver et d’exister au sein d’une société plus oppressive qu’émancipatrice et qui n’offre guère de sens à l’existence.
Ce joli roman de formation devrait captiver les adolescents et leur ouvrir d’intéressantes perspectives, car c’estpar le biais des œuvres qu’ils sont amenés à lire et à interpréter que les trois héros découvrent et acceptent les richesses de leur personnalité.

• Le livret biographique « Mon écrivain préféré – Marie-Aude Murail » peut être demandé en quantité pour vos élèves

Lire la suite

À la découverte de l’autre et du monde

« Itawapa », de Xavier-Laurent Petit

par Norbert Czarny

Explorer le monde contemporain, voici ce que propose Itawapa, le nouveau livre de Xavier-Laurent Petit, dont nous avions apprécié L’Attrape-rêves et Be safe. De ces deux romans, Itawapa garde les caractéristiques – des aventures d’aujourd’hui, des situations complexes sur le plan moral, puisque, pour schématiser, des choix sont à faire entre « progrès » et « tradition ».
On peut lire ces trois titres en réseau et souligner les échos entre les personnages et la trame narrative dans laquelle s’inscrit leur aventure. La lecture d’Itawapa trouvera sa place dans les programmes de troisième – ce texte permet, en effet, de réfléchir à des situations qui se développent dans un pays sous les feux de l’actualité, le Brésil.

• Le livret biographique « Mon écrivain préféré – Xavier-Laurent Petit » peut être demandé en quantité pour vos élèves

Lire la suite

« La Vraie Couleur de la vanille », de Sophie Chérer

par Antony Soron

Ce livre raconte une histoire vraie, celle d’un esclave qui permit le développement de la culture de la vanille. Elle se passe en 1841, sur l’île de la Réunion, alors appelée île Bourbon, à l’époque où, malgré la Déclaration des droits de l’homme, les mains coupées des esclaves ornaient encore les couloirs des maisons des maîtres, à l’époque où tout un peuple vivait et mourait dans les champs de canne à sucre.
Le roman de Sophie Chérer a l’intelligence de l’évocation. Il n’est pas alourdi par une intention didactique. Il développe le récit d’une histoire emblématique traversée par les signes de la grande Histoire, celle d’un homme dont la couleur a annihilé la glorieuse réputation, alors qu’elle correspondait précisément, à l’encontre des idées reçues, à « la vraie couleur de la vanille ».

Lire la suite

« La Tour de Babel », d’Eliacer Cansino

par Antony Soron

« La Tour n’est pas Babel, mais elle pourrait l’être, tant elle est fébrile, tant y règne le désordre. [...] Ici vivent Berta et Lucía et Rachid et Stéfano et Gil et Ángel et Nor. Ils ne savent pas encore qu’ils appartiennent à la même histoire. »
Les premiers et derniers mots du premier chapitre situent ce roman dans un lieu où vont se croiser des vies et des histoires autour de la disparition de Nor, un jeune Guinéen élève du lycée d’une cité-dortoir de la banlieue de Séville. Ángel, son professeur de philosophie, va se trouver, à son corps défendant, bientôt confronté à des passeurs qui se jouent de la vie de clandestins africains livrés à la mer sur des embarcations de fortune. Il sera contraint de passer à l’action et d’aller, ainsi, à la rencontre des autres.

L’étude de ce roman, qui a obtenu le prestigieux Prix national de littérature de jeunesse du ministère de la Culture espagnol est suivie d’un entretien avec son auteur, Eliacer Cansino, né à Séville en 1954, et qui enseigne depuis plus de trente ans la philosophie au lycée de San Juan de Aznalfarache, dans la banlieue de la capitale andalouse.

Lire la suite

Leçon de philosophie politique
à l’usage des collégiens – la fabrique des tyrans

« La Route des ossements », d’Anne Fine

par Marie Pérouse-Battello

« Seuls les idiots se lèvent pour crier de joie lorsqu’un nouveau prince monte sur le trône. » Cette maxime, énoncée au début de l’histoire par la grand-mère du narrateur, et reprise à la fin par ce dernier, est le leitmotiv du roman, et l’on pourrait dire que la trajectoire même du héros en est l’illustration et l’explicitation. Au départ, elle sonne comme un avertissement ; à la fin, comme une malédiction. Entre les deux, le totalitarisme accomplit son œuvre de destruction des vies et des consciences.
Anne Fine a voulu que le cadre politique de l’intrigue fasse signe vers l’Histoire du XXe siècle. Il importe que le pas qui sépare vraisemblance et véracité soit le plus étroit possible : c’est l’un des éléments qui rendent ce roman si impressionnant pour un jeune lecteur.

• Le livret biographique « Mon écrivain préféré – Anne Fine » peut être demandé en quantité pour vos élèves

Lire la suite

L’art de la lettre

« Lettres familières. De Cicéron à Marcel Proust » Un formidable outil pour aborder la correspondance

par Stéphane Labbe

Avec ce recueil de lettres familières, Marie Pérouse-Battello propose une anthologie de la correspondance privée rigoureusement composée et qui pourra se révéler utile dans bien des progressions didactiques pour le cours de français, que ce soit au collège ou au lycée. La préface précise l’orientation du recueil – il s’agit moins d’envisager la lettre dans une perspective formelle que sous l’angle de sa dimension autobiographique. La lettre fictive est donc ici écartée au profit de la lettre d’auteur qui peut permettre d’« entrer dans l’univers de l’écrivain ».

Lire la suite

L’univers de la création

« Mes débuts dans l’art », de Christophe Donner

par Norbert Czarny

Il n’est pas aisé, en classes de collège, d’expliquer le concept de « mort de l’art », ni de mettre en relief les liens complexes qui unissent l’art à l’argent. Ce n’est d’ailleurs pas vraiment au programme de l’histoire des arts, à ceci près que les ouvrages consacrés à cette discipline transversale proposent des œuvres de Marcel Duchamp, des artistes pop des années 1960, ainsi que celles d’autres créateurs qui ont questionné l’art et ses rapports à l’argent. Mes débuts dans l’art est un roman qui, sans répondre à ces questions, a le mérite – par le détour de la fiction et par la voix de son narrateur – de les incarner. Mais c’est bien ce que l’on attend d’une histoire – qu’elle raconte et nous ouvre des portes, de façon plaisante. Et tel est le cas ici.

Lire la suite

Un manga historique

« Giacomo Foscari », de Mari Yamazaki

par Marie-Hélène Giannoni

La bande dessinée japonaise, le ou la manga, est un genre protéiforme qui s’adresse à tous types de publics. Rue de Sèvres, toute nouvelle maison d’édition consacrée à la bande dessinée, propose de (re)découvrir une mangaka confirmée, Mari Yamazaki, avec sa nouvelle série courte en noir et blanc, Giacomo Foscari.
Il s’agit d’un récit ambitieux mettant en scène un questionnement sur l’art, l’identité et l’histoire, qui s’adresse à un public adolescent et adulte, dans la lignée des ouvrages de Jirô Taniguchi. Mari Yamazaki apparaît d’ailleurs, comme Taniguchi, largement influencée par la bande dessinée occidentale, tout en conservant un côté asiatique car elle s’attache à la réalité quotidienne de ses personnages et privilégie les rebondissements et l’art de la narration.

Lire la suite

Des pistes pour s’orienter

« Un très bon plan », de Xavier-Laurent Petit

par Stéphane Labbe

En évoquant avec une sympathie teintée d’admiration sept vies dans l’engagement du compagnonnage, Xavier-Laurent Petit nous fait découvrir de l’intérieur une institution plusieurs fois centenaire et qui, pourtant, ne cesse de se renouveler, de se réinventer.

La collection « Globe », une livraison vraiment optimiste

par Frédéric Palierne

À l’instar de la devise positiviste qui orne le globe sur le drapeau brésilien, « Ordem e Progresso » (« Ordre et Progrès »), cette série de livres fait la part belle aux aventures positives et aux réussites de vie. Centrés sur l’aventure humaine, ces volumes présentent des récits à la première ou troisième personne, qui relatent les parcours de leurs protagonistes.

Lire la suite

Programmes

Vers une réforme des programmes de collège ?

par Jean Georges

Une réforme des programmes du collège est annoncée. De grandes orientations ont été définies, de grands mots, de grandes idées ont été avancés – repenser la liaison primaire-collège, entrer dans l’ère du numérique, renforcer le socle commun des connaissances. Soit. Mais aura-t-on affaire à une réforme ou à une révision ?

Lire la suite

Quatre concours pour mobiliser vos élèves

• Primaire – Concours de l’imagier des dix mots.

• Collèges et lycées –
– Concours des dix mots – « Dis-moi dix mots à la folie ».
– « Nouvelles avancées », un concours qui réconcilie les sciences et les lettres.

• Tous niveaux – Concours de nouvelles à partir de l’album de Chris Van Allsburg – « Les Mystères de Harris Burdick ».

Lire la suite

Les dossiers en ligne de l’École des lettres

Séquence zéro

Un exemple de « séquence zéro » adaptable à toutes les classes de collèges pour la semaine du 3 au 6 septembre 2013

par Antony Soron

Une séquence élaborée à partir de la lecture d’un album, Le Prince Tigre, de Chen Jiang Hong, et d’une très brève nouvelle, « Le Veston ensorcelé », tirée du recueil Le K, de Dino Buzzati.

Lire la suite

Bande dessinée jeunesse

« M. Blaireau et Mme Renarde », « Quelle équipe ! », de Brigitte Luciani et Ève Tharlet

par Christian Poslaniec

Le troisième tome des aventures de M. Blaireau et Mme Renarde continue d’explorer les tribulations d’une famille recomposée. Dans cette histoire, les enfants se disputent au point de se séparer en plusieurs groupes.

Lire la suite

Français et mathématiques

Les narrations de recherche – une pédagogie de projet interdisciplinaire en classe de quatrième

par Hella Feki

Le présupposé selon lequel l’étude du français et celle des mathématiques ne semblent pas faire bon ménage peut se déconstruire grâce à des « narrations de recherche ». Il s’agit de faire raconter, par l’élève lui-même, la suite des actions qu’il a réalisées au cours de la recherche de la solution à un problème. À partir de la quatrième apparaissent des difficultés, liées à l’abstraction grandissante des notions enseignées, des écrits rencontrés et à produire, ainsi qu’aux premiers pas dans la démonstration en mathématiques et dans l’argumentation en français.
L’objectif des narrations de recherche n’est pas seulement de faire des « mathématiques », mais aussi de savoir se servir de sa plume !

Lire la suite

Étude de la langue

L’attribut du sujet

par Yves Lucas

L’étude se présente en deux volets. Il s’agira d’abord d’opposer la construction attributive (les adversaires sont maîtres du terrain) à la transitivité objective (les adversaires jouent leur chance). Ensuite, on examinera ce qui rapproche ou sépare l’attribut d’autres compléments de verbe dans des constructions voisines (les adversaires jouent sûrs d’eux, les adversaires jouent facile). Ces quatre exemples tracent la voie à suivre à la découverte des fondements syntaxiques de l’attribut.

Lire la suite

Langues et civilisations anciennes

Le thème des « basia » dans la poésie lyrique latine et humaniste

par Justine Galan

Dans le cadre de l’étude de la poésie lyrique du XVIe siècle en cours de français en quatrième, on choisit le plus souvent de sensibiliser les élèves au thème hérité d’Horace, le carpe diem. C’est pourquoi, pour éviter toute répétition, nous nous proposons plutôt de privilégier un autre thème lors de l’étude de l’otium, des plaisirs et de la poésie amoureuse, en cours de latin en troisième – celui des basia, de Catulle. En effet, ce thème a une très grande prospérité dans la poésie française, mais également dans la poésie européenne.

Lire la suite

Concours des dix mots – dix mots voyagent dans le temps

par Anne Nguyen

La séquence de travail dont nous relatons le déroulement a été menée auprès d’un groupe d’élèves de seconde. Le travail sur l’étymologie est familier des latinistes et des hellénistes. Nous avons trouvé ici à le vivifier et à le renouveler en le concrétisant par un élément constitutif de la pensée antique – le mythe. L’idée de rédiger un mythe étiologique racontant la naissance d’un mot nous permettait aussi de jouer à la fois sur les origines étymologiques de ce mot et sur le mythe des origines dont le récit visait à expliquer l’apparition d’un phénomène linguistique.
Le concours Dis-moi dix mots présentait une liste de vocabulaire composé de mots ayant voyagé géographiquement ; nous avons imaginé de les faire voyager à notre tour dans le temps, le temps mythique des mondes antiques.

Lire la suite

L’univers numérique

« L’Éthique des hackers », de Steven Levy

par Frédéric Palierne

Le livre de Steven Levy, journaliste spécialisé en informatique est devenu dès sa première parution, en 1984, un classique du genre. Il embrasse les trente glorieuses américaines (1950-1980) de l’ordinateur, du logiciel et des jeux et retrace les nombreux parcours individuels qui viennent s’agréger au destin collectif des hackers.

Lire la suite

L’avenir de l’enseignement des lettres –
témoignages, propositions et débats

Pourquoi et comment être professeur de français aujourd’hui ?

Un débat auquel vous êtes cordialement invité(e)s à participer sur le blog de l’École des lettres – une passion pour la littérature suffit-elle pour être professeur de français ?

Si on parlait d’orientation ?

par Marie-Claude Hibert

Un constat mérite d’interpeller les responsables éducatifs – les enseignants de seconde fuient de plus en plus la charge de professeur principal. La mission est devenue délicate, ingrate, chronophage. Sa rémunération ne correspond plus du tout à la complexité de l’investissement supposé. Bien des causes se conjuguent, expliquant les difficultés rencontrées par les collègues acceptant de gérer l’orientation de trente-trois ou trente-quatre adolescents.

Lire la suite

Le professeur principal est un « sportif de combat »

par Antony Soron

La fonction de professeur principal n’a jamais bénéficié d’une solide formation préalable. Qui plus est, le professeur à qui échoit cette « mission » pour la première fois n’en est pas averti plus tôt qu’un vieux routier de la question. Or, on ne naît pas professeur principal, on le devient...

Lire la suite

Les « emplois d’avenir professeur »

par Thérèse De Paulis, Cindy Favara, Jordan Schwab

Un dossier en ligne sur le blog de l’École des lettres – cadre professionnel, perspectives, témoignages, conseils pratiques…

Premier poste – dix conseils pour entrer dans le métier

par Thérèse De Paulis

Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous vous lancez dans la carrière d’enseignant, vous exercez désormais un métier... fortement connoté. Il fera partie de votre identité – combien de jeunes collègues évoquent avec regret les premières années, alors même qu’ils étaient noyés sous les préparations de cours et que l’enseignement envahissait leur vie personnelle…

Lire la suite