Chrétien de Troyes : le merveilleux dans « Lancelot »

Le merveilleux médiéval recouvre tous les phénomènes étranges qui peuplent le monde – le monde arthurien, en ce qui concerne les romans de Chrétien de Troyes. L’altérité est sans doute le terme qui caractérise au plus près cette notion : l’Autre, l’Ailleurs, l’Autrefois. C’est de la rencontre avec cet Autre, souvent émissaire, objet ou lieu de l’Autre Monde, que naît le merveilleux ; ou plutôt le fait merveilleux signifie cette rupture avec le monde traditionnel et l’irruption de l’altérité. On le voit, le merveilleux reflète l’organisation de l’imaginaire médiéval, en particulier dans ses rapports avec la mort.
Siècle :
Ecrivain :
Magazine spécial : Chrétien de Troyes : Lancelot ou le Chevalier de la charrette
Niveau(x) d'études :
terminale
Programmes :
objet d’étude - grands modèles littéraires
Fichier(s) lié(s) :
Abonnez-vous pour acceder aux fichiers...
Page(s) :12