Accueil » Séquence pédagogique

Éric Pessan, Et les lumières dansaient dans le ciel : besoin d’espace

Elliott, un jeune adolescent qui vit mal la séparation de ses parents, se réfugie dans l’observation des étoiles. Il assiste à des phénomènes nocturnes dont il tente de percer le secret. Parcours autour d’un roman en apesanteur.
Par Inès Hamdi, professeure de lettres au collège Victor-Hugo à Noisy-le-Grand (93)

Les premiers pas sur la Lune…
de Cyrano de Bergerac

Longtemps avant Hergé, Cyrano de Bergerac (le vrai) écrit Voyage dans la Lune qui fait date au point que la pièce éponyme d’Edmond Rostand y fait référence lors d’une scène truculente. Comment établir en classe un lien entre l’hypotexte et l’hypertexte, en visant à enrichir l’imaginaire des élèves ?
Par Antony Soron, maître de conférences HDR, formateur agrégé de lettres, Inspé Paris Sorbonne-Université

La Rivière à l’envers,
de Jean-Claude Mourlevat

Lauréat du prix Astrid-Lindgren 2021, ce qui en a fait le premier Français à être couronné de la récompense la plus prestigieuse en matière de livres de jeunesse, Jean-Claude Mourlevat s’est essayé au fantastique dans les années 2000 avec cette rivière qui remonte le courant au lieu de le descendre.
Par Shirley Conte, professeure de lettres (académie de Nice)

Le Château des étoiles, d’Alex Alice :
dans les rêves de Louis II de Bavière

Magnifique saga de bande dessinée, Le Château des étoiles, d’Alex Alice permet d’aborder deux objets d’étude du programme de cinquième : « Le voyage et l’aventure : pourquoi aller vers l’inconnu ? » et « Imaginer des univers nouveaux ». De la notion d’uchronie au genre de la science-fiction.
Par Stéphane Labbe, professeur de lettres (académie de Rennes)

La méthode de la leçon : les séparations
dans La Nouvelle Héloïse,
de Jean-Jacques Rousseau

La leçon est avant tout un exercice de lecture. Il s’agit, à la faveur d’un sujet, de ménager sa propre perspective sur l’œuvre au programme. À l’occasion de la leçon, elle devient en effet un objet d’enseignement. Illustration avec cette œuvre dans laquelle Jean-Jacques Rousseau développe une anthropologie de la séparation.
Par Laetitia Malpot, professeure de lettres (Versailles)

La Tempête, de Shakespeare
ou les bouleversements idéologiques
des XVIe et XVIIe siècles

Pour illustrer l’objet d’étude, « les représentations du monde » (spécialité Humanités, littérature et philosophie en classe de première), la dernière pièce de Shakespeare met en scène l’influence des grandes découvertes et l’émergence du rationalisme. Elle se fond aussi sur la combinaison parfois antagoniste entre les croyances magiques, le savoir-faire et les savoirs. Par Stéphane Labbe, professeur de lettres (académie de Rennes)

Nathalie Sarraute,
Pour un oui ou pour un non : l’inquiétante étrangeté de l’être

Avec sa dernière pièce, Nathalie Sarraute continue d’explorer la « source secrète de notre existence ». Au programme des œuvres pour les élèves de première générale, dans l’objet d’étude « Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle », cette analyse montre aussi comment la dramaturge joue avec les codes du théâtre.
Par Eddie Breuil, professeur de lettres (académie de Lyon)