Prix Goncourt des lycéens 2022
Beyrouth-sur-Seine, de Sabyl Ghoussoub :
quête autobiographique

Sabyl Ghoussoub vient de remporter le Goncourt des lycéens pour son troisième roman, Beyrouth-sur-Seine. Écrit à la première personne, il présente, dans une chronologie éclatée, l’histoire d’une famille entre la France et le Liban, des années 1970 à nos jours.

Par Haude de Roux, professeure de lettres

Le Salon de Montreuil ou la caverne aux livres

Place aux albums, romans et bandes dessinées jeunesse ! Le 38e Salon du livre et de la presse jeunesse (SLPJ) ouvre ses portes ce mercredi 30 novembre 2022.

Par Antony Soron, maître de conférences HDR, formateur agrégé de lettres,
Inspé Paris Sorbonne-Université.

Salon du livre et de la presse jeunesse

À l’occasion du Salon du livre et de la presse jeunesse, qui ouvre ses portes le 30 novembre à Montreuil (Seine-Saint-Denis), retrouvez les derniers articles de L’École des lettres sur des ouvrages jeunesse.

La Générale, de Valentine Varela :
des élèves et des profs sur la balance

La voie technologique reste dévalorisée au lycée. Le fossé entre les élèves qui poursuivent des études et les autres ne cesse de s’élargir. Le documentaire La Générale en interroge les causes en montrant des enseignants dévoués et des élèves piégés par le couperet de l’orientation.

Par Antony Soron, maître de conférences HDR, formateur agrégé de lettres,
Inspé Paris Sorbonne-Université

Les Engagés, film d'Émilie Frèche avec Benjamin Lavernhe, Julia Piaton.

Les Engagés, d’Émilie Frèche : devoir de fraternité

Émilie Frèche s’est inspirée de l’affaire dite des « Sept de Briançon » pour tisser une fiction sur le drame des migrants et l’engagement de ceux qui leur portent secours, notamment en montagne, et opposent l’accueil et la solidarité au délit de solidarité.

Par Philippe Leclerc, critique

NOTRE PLANÈTE
Un monde nouveau, de Cyril Dion : développer la conscience citoyenne

La mini-série documentaire co-écrite par Cyril Dion a déjà été visionnée par un million de spectateurs. En accès gratuit sur la chaîne Arte, elle reste disponible jusqu’en mai 2023. Six mois : le temps d’une prise de conscience globale du péril qui s’annonce en cas d’inaction climatique ?

Par Antony Soron, maître de conférences HDR, formateur agrégé de lettres,
Inspé Paris Sorbonne-Université.

MANGAS
Phénix – L’Oiseau de feu, la saga culte d’Osamu Tezuka

Surnommé « le dieu du manga », Osamu Tezuka est une figure fondamentale du manga et de la bande dessinée mondiale. Il est possible d’entrevoir la portée de son travail au travers de ce qu’il considérait lui-même comme son grand œuvre : Phénix – L’Oiseau de feu. La série vient d’être rééditée en édition prestige chez Tonkam.

Par Rémi I., professeur des écoles et critique

SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE
Les phrases en d’autant plus… que 

Étude de la langue : après une analyse de la subordination corrélative avec l’exemple des
comparatives, puis des consécutives, ce chapitre sur la comparaison introduit la notion de variation proportionnelle dans la classe.


Par Yves Lucas, professeur de lettres (académie de Rennes)

SOMMAIRES DES NUMÉROS
Sommaire n°2. Décembre 2022-Février 2023

Découvrez le sommaire complet du numéro 2 de L’École des lettres, décembre 2022-février 202″, consacré à l’autobiographie et au récit de soi.

Parmi de nombreux sujets et actualités culturelles, retrouvez :

– un entretien avec Philippe Meirieu pour la sortie de Grandir en humanité ;

– une rencontre avec Brigitte Giraud pour Porté disparu, juste avant que le prix Goncourt ne lui soit décerné ;

– une analyse de La Religieuse, vue par Denis Diderot et Jacques Rivette,

et bien d’autres rubriques, comme celle de Marie Pérouse-Battello, intitulée les Mots du moment, consacrée ce trimestre au paradoxe de l’assertivité.

AUTOUR DE LA REVUE
Coédition :
Parce que chaque élève compte

Parce que l’école peut beaucoup pour les valeurs de la République, les mémoires douloureuses, le sentiment d’abandon et de relégation des élèves de certains quartiers. La dynamique Territoires vivants réunit des enseignants témoignant de parcours, d’expériences et d’innovations pédagogiques qui font mentir les discours fatalistes.

AUTEURS CONTEMPORAINS
Jean Echenoz, l’élégance mélancolique de la narration

Les Éditions de L’Herne consacrent un « Cahier » à Jean Echenoz et une œuvre « qui n’a cessé de déplacer ses enjeux pour interroger de nouvelles formes narratives », chaque nouveau roman éclairant d’une manière nouvelle les précédents. Traversée avec l’appui d’auteurs comme Maylis de Kerangal, Tanguy Viel et Laurent Mauvignier.

Par Norbert Czarny, critique littéraire