Le Cercle des poètes disparus,
pari réussi

Trente ans après le film, la belle adaptation de Gérald Sibleyras se situe toujours dans un collège strict et privé de l’Amérique des années 1960. Ce n’est pas tant la dénonciation de cette éducation disparue qui suscite l'adhésion que le mythe de la naissance à soi-même grâce à la rencontre d’un professeur.
Par Pascal Caglar, professeur de lettres

Yé ! (L’eau), de la compagnie Circus Baobab :
explosion d’énergie

Dans un désastre de plastiques se joue, sur la scène du théâtre de la Scala à Paris, un autre drame : la guerre de l’eau, sous forme d’une fresque chorégraphiée, d’une rare intensité. Les deux femmes et neuf hommes de la troupe sont d’anciens enfants des rues ayant rejoint le collectif itinérant Circus Baobab, précurseur du cirque ouest africain.
Par Philippe Leclercq, critique

Leçons de vie du Chien,
de Marcel Aymé

Ce troisième volet d’un triptyque sur l’enfance et l’éveil à la vie par Raphaëlle Saudinos et Véronique Vella prend place au Studio-Théâtre dans un astucieux décor de serre. Parents, enfants et animaux vivent en harmonie, et la cécité se promène, interrogeant don et consentement.
Par Philippe Leclercq, critique

Quand les voix dansent les cœurs galopent, de Cédric Bonfils :
Étudier le théâtre contemporain au collège et au lycée

Auteur d’une dizaine de pièces, animateur de formation à la lecture à voix haute et d’atelier d’écriture, Cédric Bonfils transcrit, dans vingt-cinq poèmes dramatiques, la parole de jeunes aux trajectoires mouvementées, certains sur les chemins de l’exil.
Par Sylvia Bienaimé, professeure de lettres missionnée DAAC Lille