Jean Racine : emplois rhétoriques et poétiques du nom propre dans « Britannicus »

«Britannicus» fait figure d’exception dans le corpus des tragédies raciniennes pour la prééminence donnée à l’Histoire, ce dont témoigne le nombre de personnages historiques représentés sur la scène théâtrale. Ces personnalités historiques ont imprégné d’autant plus fortement le souvenir qu’elles sont devenues des figures littéraires et théâtrales. Ainsi, la plupart des noms de personnes de la pièce, pour le spectateur du XVIIe siècle et même pour le spectateur moderne, sont d’emblée liés à une mémoire collective. La notoriété de ces personnages confère au nom propre une insertion particulière dans le dialogue théâtral. 1. Nom propre et effets de sens 2. Nommer l’empereur 3. La périphrase généalogique 4. La figure de l’énallage (acte de nomination) 5. Poétique du nom propre
Rubrique :
Siècle :
Ecrivain :
Oeuvre :
Magazine spécial : Racine : Britannicus, Bérénice et Mithridate
Niveau(x) d'études :
seconde
Programmes :
objet d’étude - théâtre
Fichier(s) lié(s) :
Abonnez-vous pour acceder aux fichiers...
Page(s) :18