« Les Mille et Une Nuits » (séquence)

S’il est courant d’aborder le genre du conte en classe de sixième avec l’étude des recueils de Perrault ou des frères Grimm, il est peut-être plus inhabituel de proposer aux élèves la lecture des récits des « Mille et Une Nuits » ; certains de ces contes, l’« Histoire d’Aladdin » ou celle d’Ali Baba, par exemple, leur sont pourtant tout aussi familiers. La lecture de ces récits dans une édition abrégée (« Classiques abrégés », l’école des loisirs, 2005) permet de mieux connaître l’origine de ce texte de référence et de mettre en évidence le pouvoir civilisateur de la parole et de la littérature à travers les récits de Schéhérazade. Programmée au troisième trimestre en sixième, cette séquence favorise le réinvestissement de certains acquis de l’année : structure et temporalité du récit, rôle du narrateur ou morale des récits, qui furent évoqués lors de l’étude des fables, notamment. Elle aborde dans un premier temps les objectifs littéraires liés au genre du conte : lire un recueil de contes, identifier les caractéristiques du genre et les notions afférentes (le schéma narratif, le merveilleux, la couleur locale, la visée du conte), rédiger et enrichir un récit, évoquer la question du héros. Cette proposition d’étude répond également à des objectifs linguistiques (les paroles rapportées directement et leurs fonctions, le lexique de la couleur locale et les emprunts lexicaux, les procédés d’écriture de l’émerveillement). Enfin, elle offre des objectifs méthodologiques (utiliser les indications spatio-temporelles pour compléter un document, notice biographique ou carte géographique, lire avec expressivité) autant que culturels (travailler sur les représentations du monde oriental). Déroulement de la séquence : huit séances.
Ecrivain :
Magazine spécial : Défense et illustration des « Classiques abrégés »
Niveau(x) d'études :
sixième
Programmes :
lecture - contes
Fichier(s) lié(s) :
Abonnez-vous pour acceder aux fichiers...
Page(s) :44