Manon Lescaut, de l’abbé Prévost :
marginalité et romanesque

Entrer en littérature serait-ce poursuivre et renouveler sa marginalité ? L’amour de Manon et des Grieux vit parce que celui-ci le raconte à tous ceux qui veulent bien l’entendre. En s’extrayant du temps ordinaire pour celui de l’aventure, le lecteur du roman de l’abbé Prévost devient aussi un marginal.
Pascal Caglar, professeur de lettres (Paris)
L’intitulé du parcours peut se lire comme la coordination de deux thèmes : personnages en marge et plaisir du romanesque. Ou bien comme […]

Pour lire la suite, téléchargez la fiche ou abonnez-vous

Plan de la séquence
I. L’aventure

1. Une fuite en avant
2. La densité événementielle
3. Le risque et le hasard

II. L’amour passion
1. Un anti-destin
2. Des transgressions
3. Une épreuve et une souffrance

III. Le réel transcendé
1. Réel objectif et réel subjectif
2. Réel vécu et réel raconté
3. Réel éclairci et réel obscur

Lectures conseillées
Ecrivain :
Niveau(x) d'études :
Première
Fichier(s) lié(s) :
Page(s) :6