Oscar Wilde : « Le Portrait de Dorian Gray ». Étude intégrale (séquence)

Les nouvelles Instructions officielles pour la classe de quatrième préconisent explicitement la lecture et l’étude de « récits du XIXe siècle », et le programme d’histoire des arts invite à centrer la réflexion sur le thème des « ruptures et continuités » en art : « Le Portrait de Dorian Gray », d’Oscar Wilde, offre donc matière idéale à la prise en compte de ces recommandations. Si le roman s’inscrit de façon assez naturelle dans le prolongement de la veine fantastique inaugurée par les romantiques et exploitée de façon récurrente dans le cours du XIXe siècle, il participe d’un essor généralisé des littératures de l’imaginaire qui va nourrir toute la culture populaire du XXe siècle – le cinéma en particulier. Il manifeste aussi la nouvelle esthétique décadente qui a fait son apparition en France quelque vingt ans auparavant et dont Oscar Wilde a nourri son œuvre. Déroulement de la séquence : neuf séances.
Ecrivain :
Niveau(x) d'études :
quatrième
Fichier(s) lié(s) :
Abonnez-vous pour acceder aux fichiers...
Page(s) :53