Pour Lily, de Marie Desplechin :
Pour quoi se battre ?

Dans le cadre du thème au programme de cinquième, « Vivre en société, participer à la société. Avec autrui : familles, amis, réseaux », ce roman constitue un excellent vecteur d’échanges et de débats. Il met en scène deux personnages en mal d’intégration.
Par Antony Soron, maître de conférences HDR, formateur agrégé de lettres, Inspé Paris Sorbonne-Université
Comme tout bon roman, un bon livre de jeunesse suit une trame narrative inattendue provoquant l’envie de mieux connaître les personnages. Dans Pour Lily, Jérémie est le nouveau de sa classe de sixième, autrement dit un « sans amis ». Sa mère et lui ont été contraints de changer de quartier. Il n’est pas le seul élève isolé dans la classe. Une prénommée Lily, d’allure étrange, est désolidarisée du groupe. […]

Pour lire la suite, téléchargez l’article ou abonnez-vous
Ecrivain :
Fichier(s) lié(s) :
Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder aux fichiers
Page(s) :7