Tartuffe »

Sans donner l’air d’étaler ses connaissances, et encore moins de faire un cours, Gabriel Conesa fournit dans ce livre une information scrupuleuse sur cette période des années 1660 où Molière, dans la quarantaine, donne la pleine mesure de son génie et affronte ouvertement les tenants de la tradition et l’autorité de l’Église…
Fichier(s) lié(s) :
Abonnez-vous pour acceder aux fichiers...
Page(s) :2