Enseigner la littérature de jeunesse
au collège et au lycée

L’École des lettres organise
une rencontre sur le thème « Enseigner la littérature de jeunesse au collège et au lycée »,
le mercredi 29 mars, de 14h30 à 18h dans ses locaux,
11 rue de Sèvres, Paris 6e, (entrée libre, sur inscription) ou à distance via Zoom.

Que retenir de l’exposition
« Marcel Proust, la fabrique de l’œuvre » ? 

Près de 370 documents jamais réunis ont été tirés du fonds Proust de la Bibliothèque nationale et d’autres collections publiques ou privées. Cette somme inédite témoigne de temps où l’on écrivait et corrigeait à la main. Elle fait entrer dans une oeuvre monumentale traversée d’un sentiment de tragique.

Par Antony Soron, maître de conférences HDR, formateur agrégé de lettres, Inspé Paris Sorbonne-Université

Interdit aux chiens et aux Italiens, d’Alain Ughetto : sur les chemins de l’exil

Le cinéaste revisite ses souvenirs d’enfance pour rouvrir une page de l’histoire italienne. Derrière sa famille originaire du Piémont se dessine le portrait en creux de tous ceux qui partent vers des terres moins hostiles.

Par Philippe Leclercq, critique

L’art du clown

Comment le clown est devenu un personnage de théâtre et un membre à part entière des sociétés modernes. Fred Robbe, directeur de la compagnie Théâtre du Faune, qui joue actuellement sa pièce 2023 avec La Véritable Histoire de d’Artagnan, aide à faire le point.

Par Pascal Caglar, professeur de lettres

La Promesse tenue de Pascal Caglar

De l’accompagnement d’une mère en fin de vie, le professeur de lettres, collaborateur de L’École des lettres, a tiré un beau « seul en scène » où un fils raconte sa mère vieillissante et les dilemmes qui les accablent. Mais il fait le choix du journal extime et de l’humour. Leçon de vie.

Par Norbert Czarny, critique littéraire

RENCONTRE
Enseigner la littérature de jeunesse
au collège et au lycée

L’École des lettres organise
une rencontre sur le thème « Enseigner la littérature de jeunesse au collège et au lycée »,
le mercredi 29 mars, de 14h30 à 18h dans ses locaux,
11 rue de Sèvres, Paris 6e, (entrée libre, sur inscription) ou à distance via Zoom.

NOTRE PLANÈTE
MANGAS
La Grande Traversée, d’Haruko Kumota

Des individus se démènent des années durant pour éditer un nouveau dictionnaire : La Grande Traversée est un témoignage de transmission, d’ouverture au monde et à l’amour. Un récit très humain inspiré du roman éponyme de la romancière Shion Miura.

Par Rémi I., professeur des écoles

SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE
Manon Lescaut, de l’abbé Prévost :
marginalité et romanesque

Entrer en littérature serait-ce poursuivre et renouveler sa marginalité ? L’amour de Manon et des Grieux vit parce que celui-ci le raconte à tous ceux qui veulent bien l’entendre. En s’extrayant du temps ordinaire pour celui de l’aventure, le lecteur du roman de l’abbé Prévost devient aussi un marginal.

Pascal Caglar, professeur de lettres (Paris)

PHILOSOPHIE
Éveiller la pensée
en lisant des textes polynésiens

Retour sur une semaine de formation, d’ateliers de philosophie pour les enfants et d’échanges à Moorea, en Polynésie française. Comme support : des textes tirés de la littérature de jeunesse polynésienne, lus par des parents en tahitien.

Par Simon Deprez, professeur des écoles, docteur en sciences de l’éducation
(école élémentaire de Moorea, Polynésie française), et Edwige Chirouter, professeure en philosophie
de l’éducation (université de Nantes, Inspé), titulaire de la Chaire Unesco sur la philosophie avec les enfants.

AUTEURS CONTEMPORAINS
Jean Echenoz, l’élégance mélancolique de la narration

Les Éditions de L’Herne consacrent un « Cahier » à Jean Echenoz et une œuvre « qui n’a cessé de déplacer ses enjeux pour interroger de nouvelles formes narratives », chaque nouveau roman éclairant d’une manière nouvelle les précédents. Traversée avec l’appui d’auteurs comme Maylis de Kerangal, Tanguy Viel et Laurent Mauvignier.

Par Norbert Czarny, critique littéraire