Molière : le Dandin qui ne voulait pas être dindon

George Dandin ou le Mari confondu, cinquième des neuf comédies-ballets que Molière a composées avec Lully, est mise en scène et interprétée à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet par Michel Fau. Onze musiciens accompagnent les comédiens sur une scène où l’on rit beaucoup.

Par Philippe Leclercq, professeur de lettres et critique

Birds of America, de Jacques Lœuille :
plaidoyer pictural de la pensée écologique

Au début du XIXe siècle, le naturaliste français Jean-Jacques Audubon entreprend de descendre le Mississippi jusqu’à La Nouvelle-Orléans pour peindre les oiseaux du Nouveau Monde menacés par la chasse intensive. Birds of America, de Jacques Lœuille,  relate la constitution de cette œuvre perçue comme la carte d’un ciel qui n’a cessé de rétrécir.

Par Philippe Leclercq, professeur de lettres et critique

Le numéro 4 de L’École des lettres
vient de paraître

Montez sur scène avec vos élèves ! Lisez du théâtre, jouez des pièces contemporaines, organisez des concours d’éloquence. Choisissez Colette au bac de français. Découvrez la nouvelle BD de Zep qui anticipe une société équipée de cerveaux assistants. Souvenez-vous du 17 octobre 1961… Le sommaire, c’est par ici.

Décomposée, de Clémentine Beauvais, inspiré par « Une Charogne », de Baudelaire

Roman-poème en vers libres paru dans une collection dédiée à la poésie, « L’Iconopop » (chez L’Iconoclaste), Décomposée, de Clémentine Beauvais, donne la parole à « Une Charogne », de Baudelaire. C’est aussi l’occasion d’un regard contemporain et transversal sur Les Fleurs du mal, au programme de l’épreuve anticipée de français.

Par Delphine Thiriet, professeure de lettres

Capes 2022 : des résultats inadmissibles

Comme nombre d’enseignants, Pascal Caglar, professeur de lettres à Paris, a été scandalisé par les résultats d’admissibilité au Capes externe 2022. En pleine crise des vocations, alors que les recrutements sont en berne, il livre ce billet d’humeur.

Pascal Caglar, professeur de lettres

SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE
Guillaume Apollinaire et Charles Ray :
deux artistes dans leur modernité

Au programme des classes de première générale, Alcools, de Guillaume Apollinaire, permet
d’engager une réflexion sur la notion de modernité dans la création artistique. Ici en tissant des liens avec le sculpteur américain contemporain Charles Ray dont certaines des œuvres sont
exposées à la Bourse de Commerce à Paris, et ce jusqu’au 6 juin.


Par Haude de Roux, professeure de lettres classiques

AUTOUR DE LA REVUE
L’École des lettres se lance dans l’édition

La première aventure est collective : la proposition est arrivée de Belgique où quatre universitaires ont nourri le projet d’éditer les formations qu’ils dispensaient en ligne autour de la littérature de jeunesse. Comprendre la littérature de jeunesse. Le livre du Mooc de l’université de Liège , paraît ce mois de mars en coédition franco-belge Pastel/L’École des lettres.

AUTEURS CONTEMPORAINS
Maryline Desbiolles : quand les mots avancent dans le paysage

Entrée en littérature par la poésie, poursuivant par les biographies et les romans, lauréate du prix Femina en 1999 pour Anchise, Maryline Desbiolles fait entendre un « je » ancré dans le présent, très proche du lecteur, et très sensibles aux arts.

Par Norbert Czarny, critique littéraire

SOMMAIRES DES NUMÉROS
Sommaire n°4. Mai-Août 2022

Découvrez le sommaire complet du numéro 4 de L’École des lettres, mai-août 2022, consacré à la scène dans toutes ses formes.

ACTUALITÉS CINÉMA
Birds of America, de Jacques Lœuille :
plaidoyer pictural de la pensée écologique

Au début du XIXe siècle, le naturaliste français Jean-Jacques Audubon entreprend de descendre le Mississippi jusqu’à La Nouvelle-Orléans pour peindre les oiseaux du Nouveau Monde menacés par la chasse intensive. Birds of America, de Jacques Lœuille,  relate la constitution de cette œuvre perçue comme la carte d’un ciel qui n’a cessé de rétrécir.

Par Philippe Leclercq, professeur de lettres et critique

ACTUALITÉS THÉÂTRE
Molière : le Dandin qui ne voulait pas être dindon

George Dandin ou le Mari confondu, cinquième des neuf comédies-ballets que Molière a composées avec Lully, est mise en scène et interprétée à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet par Michel Fau. Onze musiciens accompagnent les comédiens sur une scène où l’on rit beaucoup.

Par Philippe Leclercq, professeur de lettres et critique