Couvre-chef : l’avis des chefs

Pourquoi les chapeaux, bonnets, casquettes sont-ils interdits dans les établissements scolaires ? Des lycéens du bassin niçois ont enquêté pour le concours Chasseurs d'actu qui leur a remis le prix de l'originalité.

Par Hayoub Amara, Ilan Guitton et Wady Hachaichi, lycée Vauban à Nice

Pourquoi les chapeaux, bonnets, casquettes sont-ils interdits dans les établissements scolaires ? Des lycéens du bassin niçois ont enquêté pour le concours Chasseurs d’actu qui leur a remis le prix de l’originalité.

Par Hayoub Amara, Ilan Guitton et Wady Hachaichi, lycée Vauban à Nice

Interview croisée du proviseur et de la proviseure adjointe du lycée Vauban

Pourquoi le port du couvre-chef est-il interdit au sein de l’établissement ?Monsieur Fournier : Dans les locaux, c’est interdit car c’est le règlement intérieur qui le stipule. Le couvre-chef est autorisé en extérieur pour le froid notamment.

Madame Saubert : Il y a aussi le fait de la politesse : il ne faut pas en porter devant un adulte.

Quel article du règlement intérieur justifie cette mesure ?

M. F. et Mme S. : L’article qui porte sur la sécurité de l’établissement, et de nos élèves. On a besoin de les reconnaître. On ne voudrait pas qu’un élève soit pris ou confondu avec quelqu’un qui fait semblant appartenir au lycée.

En quoi le fait de porter un couvre-chef dans l’établissement est une forme d’irrespect ?

Mme S : Ce n’est pas de l’irrespect mais plutôt une forme d’impolitesse envers l’adulte qui est en face de vous.

Est-ce que ne pas porter le couvre-chef au sein de l’établissement a un rapport avec la laïcité ?

M. F.  : La laïcité n’a rien avoir avec le couvre-chef, encore une fois, c’est pour la sécurité des élèves et ne pas se cacher derrière cette forme d’anonymat. J’aime bien reconnaître la personne que j’ai en face de moi, au lieu de deviner de qui il s’agit.

Mme S. : Ce pourrait éventuellement être une question à mettre en débat par exemple en conseil pour la vie lycéenne pour peser les arguments pour et contre.

L’équipe de reporters remercie chaleureusement le proviseur du lycée professionnel Vauban et son adjointe Mme Saubert pour leur temps et leur disponibilité.

H. A., I. G. et W. H.

Cet article a été initialement publié sur la page du concours Chasseurs d’actu.


L’École des lettres est une revue indépendante éditée par l’école des loisirs. Certains articles sont en accès libre, d’autres comme les séquences pédagogiques sont accessibles aux abonnés.

Image par défaut
l'École des lettres