Les Journées de la langue française. VIe rencontres de Liré, 23-29 avril 2012 : le français, une langue pour réussir

La langue française nous sert tous les jours pour nos usages courants mais aussi pour préciser notre pensée, convaincre nos interlocuteurs, réussir professionnellement et socialement, ou encore agir sur les plans politique ou artistique.
Comment améliorer ce mode d’expression qui peut être un facteur de réussite, comment en mesurer les incidences ?.

Il s’agit donc de réfléchir au rôle joué par la langue française dans les domaines socio-politique, professionnel et artistique au cours de trois demi-journées de communications et d’échanges avec le public, prolongées et élargies par des tables rondes au cœur d’une semaine de manifestations à Ancenis, Angers, Liré et Champtoceaux.

Cette rencontre est organisée avec le concours des municipalités, du conseil régional des Pays de la Loire, du conseil général de Maine-et-Loire, des ministères de la Culture et de l’Éducation nationale, de la chambre de commerce et d’industrie de Maine-et-Loire, de l’école nationale supérieure d’arts et métiers d’Angers, des universités angevines et des associations partenaires.

.

C O L L O Q U E

.

Première séance (25 avril 2012, ENSAM d’ANGERS, 14 h)

sous la présidence de Daniel Maximin, écrivain,
délégué général pour l’action culturelle internationale des Outre-mer
à l’Institut français

La langue française :
expansion historique et enjeux contemporains

 
1. L’unification par la langue : Renaissance et expansion du français (XVIe-XVIIsiècles), Claude-Gilbert Dubois, professeur honoraire des universités (Bordeaux III), membre résident de l’Académie nationale des Lettres de Bordeaux.
2. La langue française à la fin du XVIIIe siècle : bilan critique, Éric Francalanza, professeur  à l’université de Bretagne occidentale (Brest).
3. La démocratisation du français au XIXe siècle : quelles conséquences sur l’évolution de la langue ? Christine Jacquet-Pfau,maître de conférences au Collège de France.
4. Ce que le plurilinguisme des espaces francophones nous apprend sur l’enseignement du français (XXIe  siècle), Philippe Blanchet, professeur à l’université de Rennes 2.
5. Émancipation des langues et langues d’émancipationDaniel Maximin, écrivain, délégué général pour l’action culturelle internationale des Outre-mer à l’Institut français.
 
.

Deuxième séance (26 avril 2012, ENSAM d’ANGERS, 14 h)

sous la présidence de  Françoise Argod-Dutard, professeur des universités,
vice-présidente déléguée des Lyriades en charge du conseil scientifique

La maîtrise du français,
un atout pour la vie sociale

 

1. Chez l’enfant tout-petit naît le langage, Geneviève Dubois, médecin phoniatre, thérapeute du langage.

2. Les difficultés de l’apprentissage écrit du français : l’orthographe, un enterrement de première classe ? Béatrice Pothier, professeur à l’Université catholique de l’Ouest.

3. Précision du langage et entretien de recrutement, Christian Laué, président de Mediane conseil-Christian Laué associés.

4. Néologie, publicité et noms de marque : monstres et merveilles, Karine Berthelot Guiet, professeur à l’université de Paris IV-Sorbonne.

5. La langue des medias et ses pouvoirs sur la vie sociale (communications croisées), Yvan Amar, journaliste à RFI, conseiller linguistique ; Jean-Pierre Colignon, journaliste, ancien chef du service de la correction du journal « Le Monde » ;  Jean Huchet, journaliste, attaché à la rédaction en chef d’ »Ouest France », responsable presse-école et journal des lycées ; Philippe Labarde, journaliste, ancien directeur de l’information du journal « Le Monde », ancien membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel ; Joanna Nowicki, professeur à l’université de Cergy-Pontoise ; Habib Ben Salha, professeur à l’université de Manouba, Tunisie.

 
.

Troisième séance (27 avril 2012, ENSAM d’ANGERS, 14 h)

sous la présidence de Danièle Sallenave, de l’Académie française

La langue française,
un facteur de réussite artistique

 

1. Le français, un choix d’écriture ? Nimrod, écrivain, professeur à l’université d’Amiens.

2. Métissage linguistique et langue littéraire, Nicolas Martin-Granel, chercheur associé à l’ITEM-CNRS.

3. Du français courant à la langue littéraire, Pauline Bernon-Bruley, maître de conférences à l’université d’Angers.

4. L’apport de la langue littéraire au théâtre contemporain, Catherine Douzou, professeur à l’université de Tours.

5. Des textes littéraires aux dialogues de films : une grande histoire d’adaptation, Jean-Pierre Goudaillier, professeur des universités, doyen honoraire de la faculté SHS-Sorbonne.

 

Tables rondes, conférence, séminaires,
expositions, concours, jeux…

 

La réinsertion socio-professionnelle : la langue française comme atout (Ancenis, le 23, à 18 h).

La maîtrise du français, facteur de bonne intégration et de promotion dans l’entreprise ? (Angers, le  24, à 18 h).

De l’université à l’école, l’apprentissage du français pour réussir dans la vie (Angers, le 25, à 20 h).

Le français au contact des autres langues, un atout pour la francophonie ? (Liré, le 28, à 16 h 45).

De la chanson au slam : quelle place pour la langue littéraire ? (Liré, 29, 16 h 30).

Un séminaire pédagogique : maîtriser la langue française pour réussir (Angers, le 25, à 9 h).

Une conférence de Jean Pruvost sur l’histoire des dictionnaires à l’occasion de l’exposition des fonds anciens de dictionnaires de la Bibliothèque municipale d’Angers (Angers le 26, à 10 h).

Exposition des travaux scolaires des Lyriades-Jeunesse 2012, des concours de dictées, de mots croisés, des animations et des jeux sur la langue française… (Liré, les 28-29).

 

• Pour tout renseignement : Lyriades@orange.fr

Image par défaut
l'École des lettres

2 commentaires

  1. Y aura-t-il des comptes rendus écrits de ces journées de la languE française ?
    Merci,
    Léon-Marchadour B.

    • Une synthèse de ces journées sera très prochainement mise en ligne sur ce blog. Des actes seront édités par la suite.
      l’École des lettres.

Laisser un commentaire