Après Molière… Quels sont les enjeux de ce quadricentenaire ?

Les quatre cents ans de l’écrivain et homme de théâtre s’ouvrent comme un festival de lecture, de réinterprétations, d’hommages et de polémiques. Ils ont déjà l’immense mérite de faire réfléchir au mythe, à la modernité, au rire, à l’esprit français, à l’insolence, à l’impérialisme, à la traductabilité et à la perception depuis l’étranger…

Par Martial Poirson, professeur d’histoire culturelle, de littérature et d’études théâtrales à l’université Paris 8

Molière : l’anniversaire du «patron» !

La Comédie-Française consacre sa programmation du premier semestre au « patron » Molière. Au total sont prévus : quinze créations, huit reprises, huit « Théâtre à la table », des lectures, des conférences, des diffusions numériques... Les explications d’Éric Ruf, administrateur général.

Par Philippe Leclercq, professeur de lettres et critique