L’épreuve des faits

Dans « France », Bruno Dumont met en scène l'obscénité d'un certain journalisme de télévision par l'intermédiaire d'une vedette d'un talk show sur les malheurs du monde, incarné par une Léa Seydoux inquiétante et magnétique. Pleine de morgue et n'hésitant pas à bidonner ses reportages dans son hideuse  fabrique de l'information, elle change de direction après avoir renversé un livreur à scooter. Par Philippe Leclercq

« Ibrahim », de Samir Guesmi

CINÉMA – Il est des films qui semblent n’avoir été écrits que pour la beauté dramatique d’une seule scène. Ou d’une image, comme celle ici, de la main d’un père doucement posée sur la joue de son fils adolescent pour…

« Les 2 Alfred », de Bruno Podalydès

COMÉDIE DOUCE-AMÈRE. Les 2 Alfred de Bruno Podalydès offre une formidable satire du monde hyper-connecté d’aujourd’hui, qui est déjà celui orwellien de demain… Car, comme chez Tati, le héros podalydésien a l’intuition que quelque chose lui file entre les doigts. Les…