Image par défaut

Alexandre Lafon

Retour au lycée

Après neuf ans de mise à disposition par le ministère de l’Éducation, Alexandre Lafon a retrouvé sa salle de classe et ses lycéens. De ce retour rare dans la profession d’enseignant, et impensé par l’institution, il témoigne à cœur ouvert pour inspirer une réforme des ressources humaines, première étape d’une nécessaire refonte globale.

Le discours mémoriel contemporain :
un support pédagogique ?

Centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, journée souvenir de l’esclavage en mai 2019, panthéonisation de Maurice Genevoix et de Joséphine Baker, hommage aux harkis ou aux victimes du génocide des Tutsi, soixantième anniversaire de la guerre d’Algérie : le premier quinquennat Macron a été émaillé de cérémonies mémorielles. Inflation des mémoires ou politique éducative ?

Par Alexandre Lafon, historien et professeur d’histoire

Usages et mésusages de l’histoire au temps de la présidentielle

La manière d’aborder les questions historiques durant la campagne pour briguer le plus haut poste de l’État doit faire l’objet d’une vigilance forte tant les référentiels politiques structurant la pensée et le débat sont devenus peu lisibles. Les enseignants peuvent proposer une grille de lecture des usages électoraux de l’histoire.

Par Alexandre Lafon, historien et professeur d’histoire

Fractures sociales et scolaires : non à la fatalité

Les slogans sur l’égalité des chances réveillent l’esprit critique. Le fait de l’affirmer masque des inégalités criantes, sans remédier à ce qui les alimente. Deux ouvrages décrivent une réalité dégradée et dénoncent les dysfonctionnements de l’école républicaine. À quand un projet politique articulant lutte contre la pauvreté et réussite scolaire ?

Par Alexandre Lafon, professeur d’histoire et historien